Les Secrets pour Accélérer son Site WordPress en 2019

optimiser site wordpress Les Secrets pour Accélérer son Site Wordpress en 2019

Dans ses critères, Google prend en considération le temps de chargement de votre site internet, car pour Google, l’expérience utilisateur est primordiale. Un site lent en chargement fait fuir des visiteurs, ils garderont mauvais souvenir de votre site internet et ne reviendront jamais, mauvaise expérience donc. Savez-vous que quelques millisecondes de latence faisaient perdre de l’argent à Amazon ?
Si vous tenez à optimiser ou accélérer le temps de chargement de votre site basé sur WordPress, il existe des moyens plus faciles à mettre en place pour accélérer son blog, site e-commerce, etc. Dans ce souci de vous aider, je partage avec vous les secrets qui m’a permis d’accélérer le chargement de mon blog en moins de 2 secondes. Vous êtes prêt ? Allons-y !

Accélérer WordPress, mais pourquoi ?

Il est primordial pour vous d’offrir une meilleure expérience de navigation à vos utilisateurs. Imaginez le fait que vous en tant qu’utilisateur dans un blog, vous devez attendre plus de 5s pour charger une page, pire encore, votre mode de connexion est la 4G. À un moment, on se pose la question de savoir si c’est notre FAI qui est merdique ou le site Web. 40% des visiteurs abandonne un site au-delà de 3 secondes de chargement.

visites site stat facebook Les Secrets pour Accélérer son Site Wordpress en 2019

Voyez-vous ? Moi en tant qu’utilisateur, je ne voudrais jamais attendre plus de 3s pour lire un article ou charger une page d’accueil. De ce fait, je fais de mon possible pour offrir ce qui a de mieux aux internautes, à savoir un temps de chargement réduit et une meilleure navigation lorsqu’ils sont sur le blog. En plus de cela, Google prend en compte ce détail pour le référencement. Alors, convaincu d’optimiser le temps de chargement de votre site ?

Bien, vous allez voir que sur WordPress, il est plus facile d’optimiser le temps de chargement en installant certaines extensions ou plugins, évidemment en prenant le soin de bien les configurer. Si bien fait, vous réduirez le temps de chargement de votre site WordPress. Avant de vous dévoiler les techniques à mettre en place, je vous prie d’aller sur Gtmetrix et Pingdom et d’évaluer le temps de chargement de votre site, c’est gratuit.

Surtout ne prenez pas à cœur le score de Gtmetrix et de Pingdom, Google ne voit pas cela, ce qui intéresse ce dernier c’est en combien de temps votre site se charge-t-il. Point barre.

C’est le moment de vous dévoiler ma recette, mes secrets pour optimiser la vitesse de n’importe quel site Web sous WordPress. Vous savez quoi ? Il est gratuit.

Le choix d’un meilleur thème

Ah oui, ça ne sert pas à grand-chose d’essayer d’optimiser un site qui, derrière, est propulsé par une usine à gaz. Prenez le soin de bien choisir votre thème. Si vous êtes bon en code, je vous conseille d’utiliser le framework Genesis pour concevoir votre propre thème sur mesure. Si ce n’est pas le cas, prenez un thème comme Schema ou GeneratePress pour concevoir votre blog ou encore OceanWP pour les autres types de site internet. Sur themeforest, vous trouverez des bons thèmes aussi.

Comment choisir un bon thème ?

accélérer wordpress

C’est la partie difficile à vrai dire. On n’a pas accès aux codes, on ne sait pas comment est conçu le thème, en moins d’avoir une version crack ou nulled pour étudier le code source. Votre thème joue un rôle important, il est doit être optimisé SEO, responsive, pas trop lourd et léger.

Je fais souvent un test avec le lien preview d’un thème sur Gtmetrix pour avoir une idée sur son temps de chargement et certains détails, cela me permet de savoir si j’aurais un énorme boulot ou pas pour l’optimisation. Si après un test sur Gtmetrix ou Pingdom vous obtenez un temps de chargement inférieur à 6s, c’est largement jouable. C’est comme ça que je procède.

Le choix d’un meilleur hébergeur est important

Le choix d’un bon hébergeur est important, car ce ne sont pas tous les hébergeurs qui proposent la meilleure technologie pour faire carburer votre site internet comme il faut. Ne prenez donc pas un hébergeur à deux balles parce que vous n’avez pas assez de moyen.

Pour les hébergeurs, je vous conseille ThemeIcloud.io, Cloudways.com ou O2Switch.fr. Ces hébergeurs, je les ai tous testés et j’en garde une meilleure expérience. Si vous n’avez pas assez de moyen pour vous offrir un bon hébergeur, je vous offre de l’espace dans mon serveur. Contactez-moi en commentant à la fin de cet article.

Pour le choix d’un hébergeur, veuillez vous référer à des avis. Grâce à Google, vous pouvez trouver de telles informations.

Limiter le nombre d’extensions WordPress

WordPress est modulaire, on le sait tous, mais c’est cette modularité qui pose problème, le fait d’installer plusieurs extensions, parfois inutiles, diminuent les performances de votre site.

Une petite histoire…

Un client me contacte pour la refonte de son site WordPress, un site congolais qui propulse les sons des jeunes congolais. Le problème est le fait que le concepteur n’est ni webmaster ni développeur, mais bidouilleur. Il installe WordPress comme le ferait un apprenti, installe un thème gratuit et «des extensions». Il veut une refonte et ne sait pas comment faire. Un petit message inbox pour l’audit technique du site, je check le truc et je me rends compte que le site ne finit jamais de charger. Ouais, ça prenait 15s pour le chargement, énorme. Je lâche un WTF devant mon écran.

Il me file ses identifiants WordPress et là, mes yeux crèvent. Près d’une cinquantaine d’extensions installées, certaines jouant les mêmes rôles. Je comprends vite fait pourquoi son site fait le poids d’un éléphant.

Le message que je veux faire passer dans cette petite histoire est : « Lorsque vous ne savez pas ce que vous faites, laissez tomber. ». Bah voilà, maintenant, je suis obligé de torturer son portefeuille puisque mes yeux picotent quand je suis dans son back-end. Bien, passons maintenant aux techniques à mettre en place pour faire exploser le temps de chargement de votre WordPress.

Exploiter la mise en cache du navigateur

Sous WordPress, vous aurez toujours à entendre ce conseil. On vous dira toujours de mettre en place une extension de cache pour espérer optimiser le temps de chargement, vous savez quoi ? C’est vrai. Vous trouverez plusieurs extensions de cache sous WordPress : WP Fastest Cache, WP Super Cache, W3 Total Cache, Comet Cachet, WP Rocket. J’avoue que c’est une liste non-exhaustive.

D’ailleurs, j’ai rédigé un article sur “comment configurer WP Fastest Cache”, c’est une extension freemium, les options gratuites permettent déjà de faire quelque chose de bien. Si cela vous intéresse, vous pouvez aller jeter un œil. Bonne lecture d’avance.

Quelle extension de cache choisir sur WordPress ?

accélérer wordpress

Je n’irai pas par quatre chemins, WP Rocket. Oui, c’est le meilleur, le must. Je ne peux que vous le conseiller C’est ce que j’utilise sur mon blog MasterTuto. Quand je dis que c’est le meilleur, c’est le meilleur, et je ne suis pas le seul à le dire, croyez-moi.

Cependant, cette extension n’est pas gratuite, il faut payer une licence qui coûte 39$ pour un seul site. Ça vaut le coup de dépenser cette somme pour une extension de cache qui se démarque de ses concurrents d’une belle de manière.

À ce propos, vous pouvez lire mon article “WP Rocket : le meilleur plugin de cache WordPress ?“. Je donne mon avis sur cette extension.

Si vous n’êtes pas encore prêt pour débourser de l’argent, l’alternative parfaite selon moi est WP Fastest Cache, car très facile à configurer. Mais bon, W3TC est aussi une bonne extension, seulement je ne la positionne pas après WP Rocket à cause de sa complexité de configuration. Il vous faudra un bon tutoriel pour mieux le configurer.

Compresser les fichiers statiques avec Autoptimize

Un thème comporte parfois plusieurs fichiers CSS, et ces fichiers doivent se charger de manière distincte, ce qui engendre plusieurs requêtes. La compression permet de ne servir qu’un seul fichier CSS ou un seul fichier JS. Ce qui permet de diminuer le nombre de requêtes. Cool, n’est-ce pas ? En plus de cela, Autoptimize compresse aussi les fichiers HTML. Le comble ? La grande majorité de ses options sont gratuites.

accélérer wordpress

Si vous avez installé WP Rocket, ce dernier propose une option pour agréger les fichiers HTML, CSS et JS, cela permet donc de réduire l’effectif de vos extensions.

Décharger des scripts et CSS inutiles avec Asset CleanUp

Beaucoup ne le savent pas, certaines extensions chargent des fichiers CSS et des scripts JS dans l’accueil alors qu’ils ne devraient pas.

Peut-être que je ne me fais pas comprendre en le disant ainsi. Je vais prendre un exemple : en installant l’extension Contact Form 7, on sait tous qu’il ne sert que dans la page contact, et donc, ce dernier doit charger ses fichiers seulement dans la page contact et nulle part ailleurs. Mais, avec Asset CleanUp, on se rend compte que Contact Form 7 charge bien ses fichiers dans l’accueil du site, ce qui n’est pas bon du tout.

accélérer wordpress

Vous l’aurez compris, Asset Cleanup permet de désactiver les scripts et fichiers CSS inutiles dans une page permettant ainsi d’accélérer WordPress. Faites très attention de ne pas désactiver les fonctionnalités avec une étiquette rouge. Ne pas désactiver n’importe quoi non plus. Pour ça, il faudrait déjà comprendre les rôles de vos extensions et comprendre comment fonctionne votre thème WordPress installé. Faites donc très attention.

Utiliser un CDN comme Cloudflare

accélérer wordpress

Le terme CDN ne vous est pas inconnu, surtout celui de Cloudflare. Grosso modo, un CDN permet d’accroître la vitesse de chargement de vos pages auprès de vos visiteurs. Cloudflare permet aussi de compresser des fichiers statiques (HTML, CSS et JS).

Il n’est pas très compliqué d’installer Cloudflare sur WordPress, mais cela requiert une bonne connaissance sur la manière de modifier vos DNS, juste ça.

Compresser vos images

accélérer wordpress

Les images parlent plus que les mots, disent-ils. Des images lourdent accroissent le temps de chargement de votre site. Il est donc nécessaire de réduire la taille de vos images pour alléger votre site. Et pour ça, je vous propose l’extension Imagify, développée par WP Media, ceux qui développent aussi le plugin WP Rocket. On s’attend donc à un bon travail.

Pour profiter de Imagify, il faut créer un compte depuis le site de l’éditeur, récupérer votre clé depuis le tableau de bord et le lier à l’extension dans WordPress. Imagify offre 25MB gratuit par mois pour la compression de vos images. Si vous avez un petit site, c’est largement suffisant. Au cas contraire, vous pouvez choisir la version payante. Tout ceci est répertorié sur le site d’Imagify.

Autre alternative : TinyPNG (offre la compression gratuite de 300 images/mois).

Utiliser Photon de Jetpack ou Sirv

Si vous utilisez Jetpack vous connaissez certainement Photon, un CDN pour accélérer le chargement de vos images WordPress. Il est gratuit et activable depuis Jetpack. Si vous tenez à cœur l’optimisation de votre site, il est dans votre obligatoire de l’utiliser.

accélérer wordpress

Il y a aussi une alternative à Photon que j’utilise sur mastertuto, il s’agit de Sirv, qui est aussi un CDN. Tout comme pour Imagify, vous devez obligatoirement créer un compte et insérer certaines clés dans l’extension. Sirv va se charger d’exporter vos images dans son serveur et les fournir en retour. C’est un service freemium, il vous offre 500MB par mois comme quota des images. Si vous avez des images qui dépassent cette limite, je vous conseille de passer à la version premium du service.

Vous trouverez toutes les informations sur Sirv dans le site de l’éditeur.

N’abusez pas des pubs Adsense

Un point très important. Ça ne sert à rien de vouloir charger votre site en 1s ou 2s si votre page d’accueil est truffée des pubs Adsense. Vous savez pourquoi sur SOStuto il n’y a pas de pubs Adsense dans la page d’accueil ? Devinez.

Si vous abusez des pubs venant de Google Adsense, ce dernier réduit dramatiquement les performances de votre site, sur WordPress ou pas. Le mieux c’est de réduire vos pubs ou carrément ne pas les mettre dans la page d’accueil et permettre un chargement rapide.

La page d’accueil est l’une des pages les plus vues de votre site web.

N’affichez pas plusieurs blocs d’articles à l’accueil

J’ai eu le temps d’étudier cela, en plaçant beaucoup de blocs avec un page builder par exemple, vous diminuez votre temps de chargement et pire encore, vous augmentez la taille de la page de votre site WordPress.

Il n’est donc pas nécessaire de mettre en place un bloc qui doit afficher 15 ou 20 articles à l’accueil, car ce sont vos images qui seront chargées. Si ces dernières ne sont pas compressées, catastrophe.

Bonus : vous pouvez aussi utiliser l’extension WP Disable pour désactiver certaines options inutiles pour votre site WP, par exemple réduire des requêtes HTTP.

Conclusion

J’ai le sentiment d’avoir partagé quelque chose avec la communauté SOStuto, ce ne sera pas la dernière fois. Voilà, c’est ici que prend fin cet article assez long et riche en contenu. C’est le peu que j’avais à partager avec vous. 🙂

open?upn=X 2FhM23Hz 2BYiVXScDLSkFjGw1H1qCOR0c58WR6OOM16fhNlL7cB7aBPsB0D3niAsJZU8J9u20x0GkMQIytCilvWsZ9CpbT6iEorJmX9wUNfveLaKTQRvkyOSxLpM6soQl9eMfjA76UeQvCIapFEiCab240Mg4KcNt0uykdHrb0wSiuKm89NWBIv9URuHzfAmWaBgxoZNCt8xW5j10LX208xlhfq5sR4tJQercY4C0sNk 3D Les Secrets pour Accélérer son Site Wordpress en 2019

Interactions du lecteur

Commentaires

  1. Jepht3 a écrit

    Merci kami,j’ai appris beaucoup des choses et ça m’a aidé sur Globaltuto
    Je te remercie

  2. Kanti a écrit

    Merci Smach. C’est possible d’utiliser deux sites sur un seul hébergement sans se soucier de la lenteur du chargement?